Hello traveler (pas mal comme nom n’est-ce pas ??)

Pour ce petit billet voyage, nous allons à à la découverte d’une des plus grandes villes du Sénégal et historiquement l’une des plus importantes, comme en témoigne son inscription au patrimoine mondial de l’UNESCO. Organisé encore une fois par TRAVEL WITH ZIGGY, cette excursion s’est tenue les 24 et 25 Août 2019.

Saint-Louis se trouve à l’embouchure du fleuve Sénégal, à 264 km au nord de Dakar, près de la frontière avec la Mauritanie. Du fait de cette situation géographique, au moment de la création du comptoir français, elle était simplement appelée « Île du Sénégal », puis « colonie du Sénégal » ; ce nom sera étendu à l’ensemble du Sénégal actuel après les annexions qui font suite à la conférence de Berlin. La République du Sénégal reprendra à son tour le nom du fleuve lors de son indépendance en 1960.

 

 

Cette petite virée hors de Dakar fût pleine d’émotion comme la précédente ; de belles rencontres, du fou rire encore et encore… Le package s’élevait à 55mil et comprenait :  le logement, le transport, la restauration et les différentes activités (bon deal vous ne trouvez pas ?).

Nous avons pris départ aux environs de 8h30 et nous sommes arrivés à St louis vers 13H (ce fût un peu long quand même).

Ce que j’ai quand même déploré dans la ville était le manque flagrant de propreté. La ville était vraiment sale et les sacs plastiques trainaient un peu partout (j’espère que les autorités feront quelque chose pour y remédier).

Nous avons été logés à l’hôtel Diamarek, un hôtel trois étoiles situé à 10min de la ville. Offrant une vue sur la mer, les bungalows indépendants comprennent une terrasse privée et un coin salon. Les salles de bains privatives sont dotées d’une douche. Le Diamarek Hôtel sert un petit-déjeuner buffet quotidien.

Nous avons pris un déjeuner et au menu il y avait des calamars, du riz au poulet et en dessert une salade de fruit.

Après une petite pause détente, nous sommes allées faire le tour de la ville en calèche, La ville conserve de très nombreuses maisons du style de l’époque coloniale avec les façades de chaux, les doubles toitures en tuile, les balcons en bois et les balustrades en fer forgé. Certaines d’entres elles ont été reconstruites à l’identique et elles sont vraiment magnifiques.

Nous avons aussi longé le fameux pont Faidherbe, le musée de la photo …

 

De retour à l’hôtel, nous avons profité de la piscine et avons pris un bon dîner avec au menu : crêpes forestières, légumes sautés poissons grillés et de la mousse au chocolat. C’était correct, rien de fameux.

Et ensuite vient le moment que je préfère lorsque tout le monde se présente officiellement et que chacun partage ses projets et aspirations.

Le lendemain matin je me suis levée assez tôt pour admirer le lever du soleil. Ce fût une pure merveille. Nous avons pris notre petit déjeuner et terminé avec une balade sur la langue de barbarie à l’aide d’une pirogue motorisé. Elle est née de l’affrontement du fleuve Sénégal avec l’océan Atlantique et le résultat est juste impressionnant. Néanmoins, dû à l’avancé de la mer, la langue se rétrécit et selon notre guide, il se pourrait qu’elle finisse par disparaître.

On a même eu à goûter le tchep avant de rentrer parce qu’il parait que celui de Saint- louis est différent. Effectivement il était très bon et le poisson frais était un délice. Je me suis bien régalé.

 

Somme toute, ce fût un super weekend que j’ai vraiment pris le temps de savourer.

Je vous prépare un petit vlog histoire de mieux vous présenter tout ça.

 

 

 

Pour ceux et celles qui seraient intéressés il organise un autre trip bientôt sur Lompoul  le weekend du 05-06 octobre. Si tu veux avoir une idée de ce que tu découvriras mon article est la Le désert de lompoul

 

 

 

 

 

Informations supplémentaires :

 

 

Instagram : travelwithziggy

Site : www.travelwithziggy.com

Contact : +221 77 629 09 09

 

 

 

Es-tu déjà allé à Saint- Louis ? As-tu aimé ? Je suis curieuse de savoir ce que tu as pensé de cette ville.

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *