10 kilomètres de course … ça fait peur!

Hello tout le monde. Je suis enfin de retour après presque 3 mois d’absence. Cela m’a manqué de partager avec vous le peu que je connais. Merci à tous ceux qui ont pris la peine de prendre de mes nouvelles.

Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous avez sûrement remarqué que j’ai participé à la 2eme édition de la course de 10km organisé par Eiffage à Dakar le dimanche 14 avril 2019. Et laissez-moi vous dire que c’était vraiment tendu pour quelqu’un comme moi.

Chaque année, j’aime bien définir une liste de choses que j’aimerais accomplir par ordre de priorité ; faire cette course de 10km en faisait évidemment partie. Ma préparation a démarré depuis Janvier avec mon coach. Tous les lundis, je devais faire des allers-retours par le sentier au niveau du phare des mamelles (au début c’était une vraie torture). Au fil du temps, j’ai pu améliorer mon endurance. Je faisais beaucoup d’exercices qui devaient solliciter les jambes puisqu’il s’agit de courir, donc c’était beaucoup d’isolation, des squats etc…

La course en elle-même ….

J’ai commencé tout doucement en essayant d’avoir un rythme assez raisonnable ; j’ai donc pu tenir les 2 premiers kilomètres avant de commencer à m’essouffler. J’ai dû ralentir un peu le rythme et j’accélérais dès que je pouvais. Vers le sixième kilomètre, mes jambes sont devenues bien lourdes c’est à ce moment que je me suis demandé s’il n’était pas mieux d’abandonner 😀 .

 

 

J’ai finalement pu trouver une petite astuce qui m’a permis de continuer. Je repérais une personne devant moi et je me fixais pour objectif de la dépasser et ainsi de suite. Je n’arrêtais pas de me dire que je pouvais terminer cette course. A partir d’un moment, c’était le mental qui faisait vraiment tout … Après de longues minutes d’effort, j’ai enfin aperçu le fameux tapis rouge qui indique qu’il ne reste que 500 mètres à parcourir. A cet instant, tu oublies toute la souffrance et tu jettes tes dernières forces dans la bataille.

J’ai fini ma course en 1H23 min et j’étais vraiment fière d’avoir pu terminer dans les temps.

Les courbatures m’ont par contre assiégé durant les jours suivants.

Objectif de l’année prochaine : faire un meilleur temps et qui sait ! Peut-être que je tenterai le parcours de 21 kilomètres… Ahaha 😀

 

 

 

4 Comments

  1. Br. Lawson 29 septembre 2019 at 11:51

    Hello Lady,

    Je vais y réfléchir lol mais pas pour moi les longues distances. Un sprint, je ne dirais pas nope.

    Reply
    1. Solenne H. 29 septembre 2019 at 18:46

      ahah , tout est une question d’entrainement. On se fera un sprint un de ses quatres

      Reply
  2. Roxane Dia 26 mai 2019 at 22:02

    Félicitations Franchement !

    Reply
    1. Solenne H. 27 mai 2019 at 08:44

      Merci

      Reply

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *